skip to Main Content

Plus le temps passe et plus nos ordinateurs s’enrichissent avec de nouvelles applications. Entre Facebook, Twitter, Discord, Instagram, etc., la barre des raccourci devient presque un véritable bandeau sans fin. Pour justement éviter ça, j’ai cherché une solution pour tout regrouper car je n’en pouvais plus d’avoir cinquante milles raccourcis ou alias pour les usagers de la pomme. Au départ j’avais trouvé Shift, une solution gratuite mais malheureusement payante pour toutes les options proposées. J’ai testé durant des semaines mais au final je n’ai pas aimé car en plus d’être une véritable usine à gaz, cet outil était peu pratique. Puis, je suis tombé sur Ferdi, j’ai testé et depuis je ne peux plus m’en séparer, je vous explique pourquoi…

Késako Ferdi ?

En toute simplicité, Ferdi est un logiciel gratuit sous licence open source. Il permet d’avoir toutes vos applications adorées dans un seul et même espace un peu comme un agrégateur de vos webapps. Je ne sais pas si vous connaissez Franz, un outil qui permet de centraliser tous vos mails Facebook, Gmail, etc. si vous avez un compte Franz, Ferdi est totalement compatible avec, cependant Franz est devenu payant quand vous utilisez plus de 3 services. Ferdi est donc actuellement, la solution alternative totalement gratuite. Ca fonctionne sous Windows, macOS et Linux.

Avec Ferdi vous pouvez vraiment tout gérer

A la base je ne suis pas non plus un grand fan de la centralisation, des solutions tout-en-un mais là, j’avoue que Ferdi possède de sacrés avantages. Je rappelle que c’est un logiciel libre que vous installez sur votre ordinateur. Une fois installé, vous pouvez regrouper toutes vos applications préférées dans une seule et unique interface. Voici un petit aperçu de la très longue liste des applications supportées, actuellement plus de 230 services : Slack, Telegram, WhatsApp, Gmail, Yahoo! Mail, Webmail, ProtonMail, Outlook, Discord, Instagram, Skype, Trello, Tinder, Lastpass, Bitwarden, Nextcloud, Facebook, Twitter, Dropbox, iCloud, Zoom, Jitsi Meet, Udemy, Unraid, Todoist, etc.

Si vous voulez éviter d’avoir 500 onglets ouverts sur votre navigateur ou 500 applications lancées, Ferdi est là pour tout gérer via  une seule et unique interface, plutôt cool non ?

Ferdi Server, le coeur de la bête

Comme tout logiciel de ce type, gratuit ou pas, Ferdi a besoin d’un serveur pour fonctionner correctement. Une fois installé sur votre ordinateur, Ferdi se connecte à ce fameux serveur qui lui donnera tous les accès aux webapps que vous utilisez. Là aussi, un seul identifiant et mot de passe à se rappeler, serviront pour tous vos services. Comme tout projet, cela présente des avantages et des inconvénients. Pour commencer, ce serveur tiers qui centralise tous les identifiants ne plaira pas à tous pour des raisons évidentes. Pour cette raison, les dev de Ferdi ont prévu le coup en vous offrant la possibilité de monter votre propre serveur ferdi.

Ferdi server s’installe facilement en ligne de commande sous Linux et il est aussi possible d’utiliser Docker (Comment installer un serveur Ferdi). De cette manière vous serez complètement indépendant.

Comment fonctionne Ferdi ?

Une fois installé, dès le lancement rapide, Ferdi vous propose de créer un compte utilisateur, de vous connecter à un compte existant ou alors de vous connecter à votre propre serveur. Je précise que vous pouvez aussi utiliser Ferdi sans compte. A peine lancé, vous verrez qu’il est possible de changer de serveur et pourquoi pas, utiliser le vôtre. Vous pourrez créer plusieurs espaces de travail pour regrouper les applications que vous utiliser. Par exemple, je peux créer un espace que j’appellerai « Pro » et mettre dedans toutes les applications que j’utilise pour bosser ou en bossant. C’est super intéressant pour tous ceux, qui comme moi, utilisent leurs ordis dans des configurations différentes.

En conclusion, si vous êtes à la recherche d’une solution fiable pour regrouper toutes vos webapps et autres outils de communication, lancez-vous dans Ferdi les yeux fermés. Il est super pratique et surtout totalement gratuit. Pour ceux qui sont intéressés, vous pouvez télécharger Ferdi via le site officiel.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top
Rechercher