skip to Main Content

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais depuis quelques années, quand vous achetez un appareil électroménager, multimédia, jardinage, bricolage, etc., un nouvel indice est apparu sur la fiche produit. Beaucoup d’entre vous ont pu constater cette petite icone sur la fiche technique des smartphones et tablettes et se sont demandé à quoi ça rimait. La note qui précède l’icone est là pour vous donner une information « claire » sur les éléments plus ou moins réparables d’un produit. Perso je me suis toujours demandé ce qui pouvait se cacher derrière cette note et après maintes et maintes lectures sur le sujet, je vous livre ce que j’ai découvert sur l’indice de réparabilité d’un smartphone…

Cet indice concerne plusieurs catégories d’appareils

J’ai pris la liberté de choisir les smartphones pour vous donner des infos sur cet indice. Comme je le précisais dans mon introduction, ce n’est pas le seul produit concerné. Actuellement, cet indice est devenu obligatoire pour tous les produits d’électroménager, les produits de jardin et motoculture, les produits multimédias. Avec le temps, d’autres familles de produits seront ainsi concernés par ce fameux indice.

J’ai pris les smartphones comme sujet car je n’avais aucune envie d’utiliser une tondeuse ou perceuse pour vous parler de cet indice. J’aurai, aussi pu traiter le sujet avec des ordinateurs portables ou des smart Tv, je vous l’accorde mais là encore une fois il faut choisir. Comme je savais qu’il existait des smartphones pliables, inclinables, coulissants, etc., je me suis demandé quelle note pouvaient avoir ces objets technologiques. La première question que je me suis posé était comment et pourquoi cet indice pouvait avoir une influence sur l’achat d’un smartphone ? Vous pensez bien qu’un smartphone facile à réparer semblera plus attrayant que l’inverse. Je ne sais pas si vous avez déjà fait changer l’écran de votre smartphone mais la majorité de ceux qui ont vécu cette expérience ont gardé la difficulté comme souvenir. A ce propos, de plus en plus de sites web et magasins se sont spécialisé dans la réparation des smartphones et perso je comprends mieux maintenant car cet indice est là pour vous aider.

En gros, plus vous faites le choix d’un smartphone avec une note de réparabilité élevée et plus il sera facile de le réparer ou de le faire réparer. Tout le monde n’a pas le luxe de se payer un smartphone quand le dernier est en panne, ainsi pouvoir le démonter et remplacer des pièces usées ou le booster pour prolonger sa vie. Je pense que nous avons tous compris que cet indice a pour but premier de consommer moins et surtout consommer mieux.

L’indice de réparabilité est obligatoire depuis le 1er Janvier 2021

Tous ceux qui ont acheté un produit présent dans l’une des catégories mentionnée ci-dessus, ont forcément vu cette indice ou note associé à une couleur. Cette directive est Européenne, elle se base sur le fameux droit à la réparation. L’objectif plus qu’ambitieux est de passer de 40% à 60% le taux d’appareils réparables. 40% correspond au bilan de 2020 et 60% au but à atteindre en 2025. Revenons à la note, elle est principalement calculée par le fabricant de l’appareil à partir d’une grille de notation définie par la commission Européenne qui la transmet aux ministères de la transition écologique de chaque pays.

Depuis le 1er janvier 2021, tous les constructeurs concernés ont pour obligation d’afficher cet indice sur la fiche de leurs produits. La note est associée à une icone ou logo qui représente une clé dans un écrou suivi d’une couleur. Inutile de préciser que la clé à molette symbolise l’outil pour réparer et la couleur le degré de réparabilité.

5 critères pour définir l’indice de réparabilité

Chaque fabricant, pour chaque produit, doit impérativement afficher son indice de réparabilité. La note est sur 10 et il est, selon moi, important de savoir comment celle-ci est obtenue. Peu importe l’appareil, 5 critères composent cette évaluation et varient selon le type d’appareil que vous achetez; une tondeuse n’aura pas les mêmes critères d’évaluation qu’une smart Tv ou lave-linge. Revenons aux smartphones, chacun des cinq critères et évalué sur 20 pour donner une note sur 100. Une fois la note sur 100 obtenue, elle est divisée par 10 pour avoir une note finale sur 10. Pour les smartphones, les cinq critères à évaluer sont :

  1. La documentation
  2. La démontabilité, accès, outils, fixations
  3. La disponibilité des pièces détachées
  4. Le prix des pièces détachées
  5. Le critère spécifique

Le critère de la documentation consiste à savoir combien d’années le fabricant mets à dispo la documentation de l’appareil. Les autres critères permette d’évaluer rapidement la facilité de démontage, la dispo des pièces détachées. Par contre, le dernier critère peut être, en exemple, des mises à jours récurrentes pendant X temps, la nature de celles-ci et la possibilité de réinitialiser l’appareil. Pour vous donner une idée, j’ai pris quelques exemples de constructeurs mondiaux avec des modèles connus : Samsung Galaxy S22 8,2/10, Oppo Reno 6 8,5/10, Samsung Galaxy A71 8,2/10, Apple iPhone 13 6,2/10, etc…

Après avoir observé un panel de smartphones de marques diverses j’ai pu constater qu’il était super difficile d’atteindre la note de 8, voire la dépasser. Le nombre de téléphones mobiles qui ont cette note sont assez rares et le pire c’est que ça concerne des marques beaucoup moins connues du grand public comme Fairphone par exemple. Le Fairphone 4 a une note de 9,2/10 comme vous pouvez le voir ci-dessous :

Après Fairphone, arrivent Crosscall avec des modèles qui dépassent la note de 8,5/10. Actuellement la marque qui occupe le haut du podium est Athesi que je ne connaissais pas :-) La petite anecdote c’est que non seulement Athesi est une marque Française mais en plus ils sont connus pour fabriquer des smartphones hyper robustes. Une liste est disponible ici pour tous ceux et celles qui sont intéressés par la note donnée à leur smartphones préférés.

En conclusion, je ne sais pas si cet indice va réellement peser sur l’achat des smartphone, l’avenir nous le dira. Par contre, utilisé pour évaluer des réparations, cet indice fera peut-être prendre conscience aux utilisateurs qu’une réparation moins chère n’engage pas forcément l’achat d’un smartphone plus cher. La peur que j’ai est que certaines marques puissent fabriquer des smartphones hyper réparables pour plus cher histoire de gonfler leurs marges et donc chiffre d’affaire; imaginez un smartphone x à 200€ et sa version réparable à 290€ par exemple… :-)

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top
Rechercher