skip to Main Content

Je ne passe pas ma vie sur Youtube, rassurez-vous, le plus clair de mon temps, je le passe à bosser, à faire ce que j’aime. Cela fait plusieurs fois que je tombe sur des vidéos très intéressantes et à chaque fois je me demande si il ne serait pas utile de les partager avec vous. Allez, je m’y colle, c’est décidé, je vais de temps en temps partager avec vous les meilleures, selon moi, vidéos que j’ai pu voir. J’entends des gens au fond me dire qu’il y a aussi de très bonnes vidéos sur Odysee, c’est vrai, vous avez raison de le penser et à mon tour j’en posterai aussi, ne vous inquiétez pas.

En préambule, je souhaite mentionner une chose importante. Que l’on aime ou pas un ou les deux intervenants, cela n’empêche pas d’écouter ce qu’ils ont à dire sur le sujet, leur constat. Je vous invite à rester ouverts, ne sombrez pas dans la facilité de coller une étiquette à une personne et penser que cette personne est entièrement mauvaise car vous vous trompez. Je peux être un excellent orateur et passer deux heures à dire n’importe quoi, vous pouvez ne pas aimer une chose et pour autant en aimer une autre, cessons de mettre les gens dans une cage. A ce sujet, pour conclure, en exemple je ne supporte pas un gus comme Bernard-Henri Lévy (BHL), avant d’avoir un avis sur lui j’ai lu 3 de ses bouquins. Pour moi, nous sommes loin d’un bon livre d’auteur ou de philosophe. Rabattez-vous sur Lacan, Sartre et autre honnête homme, ce type est un imposteur. Bref, vous l’avez compris, ne mettez pas les gens dans les cases, apprenez à les découvrir ou découvrez-les vous-mêmes avant de vous faire un avis.

Pour cette première initiative, j’ai choisi l’excellent échange entre Idriss Aberkane et André Bercoff sur la liberté de la presse. Je rappelle, pour ceux qui ne savaient pas, la France est devenue en l’espace de quelques années un pays où la liberté de la presse recule tous les jours. Notre pays est 26ème sur 180 du classement sur la liberté de la presse, établi par Reporter sans frontière, disponible ici. Un pays comme la France devrait plus être dans les 5 premiers que 26ème, plus les semaines passent et plus nous chutons dans le classement en visant la 34ème place. Ce constat est assez alarmant, les causes sont multiples, c’est ce que je vous invite à découvrir dans cette vidéo passionnante. Bon visionnage !

 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher