skip to Main Content

J’ai reçu pas mal de mails dans lesquels vous me posez beaucoup de questions sur mes compositions musicales. Ça va du logiciel au matériel en passant par des techniques et des méthodes que j’utilise. J’ai décidé d’en faire un article afin que tout le monde puisse en profiter. Mon article s’adressera à tous ceux et celles qui souhaitent produire de la qualité professionnelle à de très bons prix. L’idée est de ne pas se ruiner pour produire de manière confortable, dans un art si chaque élément devient une contrainte le résultat final contiendra ses contraintes et aura ainsi des défauts. Je tiens à préciser deux choses importantes pour éloigner des idées reçues sur la composition musicale, la première est que le talent n’est pas livré avec les logiciels et instruments; la seconde portera sur l’âge, indicateur qui n’a aucune importance car la création s’en moque royalement. Si vous êtes naturellement doué(e) et souhaitez vous lancer dans l’aventure, c’est après ces quelques mots que ça se passe…

Quel est le premier élément important à posséder pour démarrer son Home Studio ?

Il y a très longtemps, les studio d’enregistrement étaient des studios à part entière. Pour pouvoir y accéder il fallait débourser une heure minimum, depuis, avec les avancées technologiques, il existe le « Home Studio », le studio à la maison. Pour pouvoir commencer à créer et avoir des rendus de très bonne qualité il faut impérativement avoir une bonne Interface audio. Ce petit appareil a pour but de traiter le son à une qualité supérieure à celle que fournissent les cartes son des machines. Selon ce que vous voulez faire, pour moi la plus polyvalente reste la M-AUDIO M-TRACK 2×2 ou la M-TRACK AIR, elle est petite, pas chère, possède une superbe qualité sonore et a deux entrées (Entrée instrument et entrée micro). Vous pouvez trouver cette carte sur leboncoin à un prix assez light ou alors pour moins cher vous pouvez aussi opter pour la M-AUDIO M-TRACK HUB vendue d’occasion dans les 30€. L’interface audio est importante mais si vous voulez juste produire pour pas trop cher et débuter les deux interfaces sont bien. N’oubliez pas que le DAC audio de la carte mère de votre ordi est de base même si vous avez une carte son de fou furieux, une interface audio sera toujours au dessus sans aucun souci. Il en va de même pour ceux qui ont des Mac, sachez que vos ordis à 2000 boules ont des DAC audio de base.

Le deuxième élément important est l’écoute, autrement dit avoir de bonnes enceinte de monitoring.

Il existe de deux types d’enceinte de monitoring, l’une est « passive » et l’autre type est active. L’enceinte « passive » a besoin d’un amplificateur pour fonctionner alors que « l’active » s’en passe car elle es directement reliée au courant et est nativement amplifiée. Ma préférence va à l’active pour plusieurs raisons, la première est la dynamique du son, j’aime sa réactivité et en plus pas besoin d’un amplificateur pour la faire fonctionner, il suffit de la brancher en XLR (type de prise) sur l’interface audio (citée plus haut). Les enceintes de Home Studio sont en vente à tous les prix, si vous avez la possibilité de vous offrir une paire de KRK ROKIT, faites-le sinon vous pouvez vous rabattre sur d’autres marques comme MAKIE qui a une série CR5-X qui va bien pour moins de 200€ la paire. En général une enceinte de Monitoring se vend à l’unité et non par paire, c’est important de le savoir.

Le troisième élément indispensable est le clavier pour l’expression.

Beaucoup n’auront pas fait de solfège ou pris des cours de piano, ce n’est pas grave, pour vous rassurez je fait parti des autodidactes, nous sommes pas mal dans cette catégorie. Une fois votre clavier posé sur votre bureau, rien ne vous empêche de suivre des cours gratuits de piano sur Youtube. N’importe qui peut apprendre des gammes, n’importe qui peut apprendre le piano, ne vous découragez pas, dans la musique comme pour beaucoup d’art, le travail est important, il mène à d’excellents résultats. Sachez qu’avec un clavier vous pourrez tout jouer, de la guitare, de la harpe, du saxo etc. Alors quel clavier choisir ? Pour ceux qui débutent le mieux est d’avoir un clavier pas trop grand sur lequel vous aurez des potards pour piloter votre DAW (Séquenceur logiciel). Personnellement je pencherai pour un clavier avec en plus des 5 octaves, des pads, des potards assignables et les deux effets de base pour le « joué », le pitch bend et le chorus, eux aussi assignables au besoin. Pour le moment je n’ai pas trouvé meilleur rapport qualité prix que le M-AUDIO Oxygen 61 MK4, il y a tout ce qu’il faut sur ce clavier; pads pour construire des beats, potards pour gérer le volume des pistes de votre DAW (Séquenceur Logiciel), potards pour gérer les effets des pistes, etc. Vous pouvez prendre plus petit, il existe aussi en 49 touches.

Le fameux DAW on en parle finalement ? Lequel choisir ?

Ce que l’on appelle DAW (Digital Audio Workstation) ou en Français Station Audionumérique et le logiciel qui va vous servir à séquencer votre morceau de musique. Il en existe tout plein, bien que quelques-uns sortent largement du lot comparé à d’autres. La plus grosse problématique des DAW est que beaucoup orientent volontairement votre travail de création de part la logique de leur interface utilisateur. En exemple, je sais reconnaître un morceau qui a été réalisé sous Logic Studio, Reason, Fl Studio… Je ne vais pas donner les détails ici pour ne pas m’éloigner du sujet. Il faut juste savoir que certains DAW conditionnent vos créations et je suis personnellement contre ça. Pour cette raison, je compose avec Ableton Live car ce DAW vous laisse une liberté totale et vous assiste dans des tâches basiques pour vous faire gagner du temps et surtout ne pas vous perturber dans votre élan créatif. Avant d’être sur Ableton, j’ai testé Logic Audio, Reason, Cubase, Sonar, FL Studio, Etc. Aujourd’hui je ne lâcherai Ableton Live pour rien au monde. Ableton Live est vraiment un excellent outil, il a un avantage hallucinant, il vous permet de tout faire en direct sans pour autant arrêter votre création, de plus le son qui en sort n’est pas marqué comme sur beaucoup de DAW où il est métallique, trop propre, etc. Nous sommes beaucoup à bosser sur Ableton Live, vous trouverez énormément de tutos gratuits sur le Net sans oublier que tous les plugins livrés avec sont juste fous en terme de qualité !

Sinon le casque c’est obligatoire ou pas ? Lequel prendre si j’ai envie d’en avoir un pour bosser la nuit ?

Il est évident que de posséder un casque de studio va vous permettre de bosser quand vous voulez sans embêter votre entourage. Pour les casques il faut savoir deux choses importantes. La première concerne le nombre de Ohm car il sera défini par l’interface audio que vous aurez choisi, plus le nombre de Ohm sera élevé sur votre casque et plus l’interface audio devra envoyer pour remplir le volume. En général les casques studio sont des casques « fermés » de 80 Ohm à 250 Ohm, si vous prenez une petite interface le 80 Ohm vous fera du bien par contre avec un casque de 250 Ohm vous n’entendrez rien car votre interface audio sera trop faible pour alimenter une aussi grosse impédance. Pour moi, le meilleur rapport qualité prix reste le Beyer Dynamic DT770 PRO à 80 Ohm, ce casque est un mythe au niveau de la compo, il est juste parfait pour son petit prix qui oscille entre 80€ et 110€. Sinon en moins bien qui tient la route vous avez le Sennheiser HD-280 PRO…

Maintenant que tu leur a donné un max de tuyaux pour démarrer, une petite conclusion sur la création ?

Je vous invite à composer dans le confort matériel pour ne pas que vos compos soient affectées par celui-ci. Prenez le temps de bosser, vous entrainer sur votre clavier, maitriser votre DAW, s’auto-former gratuitement sur le net. Si vous êtes créatif dans l’âme et que vous aimez la musique, lâchez-vous ! Il n’y a pas de mauvaise musique, il y a de la musique pour tous. N’ayez pas peur de vous remettre en question, n’acceptez que les retours constructifs sur vos œuvres. Testez, faites tourner, faites profiter les meilleures oreilles de vos créations ! Maintenant que vous avez les infos pour démarré, je vous souhaite excellente compo 😉 Si vous avez des questions vous savez où c’est. 🙂

Pour ceux qui souhaitent écouter ce que donne ce matériel, voici quelques morceaux.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher