skip to Main Content

Nous savons tous que Apple bride l’installation de ses derniers systèmes d’exploitation sur les anciens Mac pour pousser le consommateur à acheter la dernière gamme de machine. Cette technique leur permet de faire pas mal d’argent tout en faisant croire que les anciennes machines deviendront impossible à utiliser car « pas compatibles » selon eux avec les derniers OS. Bien entendu Apple ment à ses clients une fois de plus car il est totalement possible d’avoir tous les OS d’Apple sur des machines qui datent de 2012. J’ai un MacBook Pro de mi 2012 et j’ai Big Sur qui tourne dessus sans aucun bug. Concernant ce MacBook Pro, j’ai supprimé la baie DVD qui ne sert plus à rien et j’ai rajouté 2 SSD Samsung 860 EVO de 500Go chacun et 16Go de Ram Macmemory de chez Corsair; il ne faut pas être ingénieur en informatique pour changer ces pièces, tant que vous n’avez pas deux mains gauches ça devrait aller…

Avant de se lancer, y-a-t’il des choses importantes à savoir ?

Avant toute chose il faut que l’EFI de votre Mac soit à jour pour profiter du nouveau système de fichiers APFS, sans cette mise à jour vous ne pourrez pas démarrer sur un volume APFS. Rassurez-vous, là aussi, pas besoin d’être ingénieur en informatique, il suffit de suivre l’excellent tuto de l’ami Lapin sur cette page ou celui qui est encore plus simple dispo sur MacBidouille. Pour pouvoir installer n’importe quel MacOS il va vous falloir une clé USB vide de minimum 16Go.

Quels MacOS sont disponibles pour les anciens Mac ?

Selon l’ancienneté de votre machine, l’excellent Dosdude1 a créé plusieurs scripts pour déployer sur votre machine MacOS Sierra, MacOS High Sierra, MacOS Mojave et MacOS Catalina. Pour Big Sur, il faut que votre Mac soit au minimum de mi 2012 pour pouvoir en profiter, nous verrons ça dans plus tard dans l’article. Ne vous inquiétez pas, tous les patchers de Dosdude1 vous diront si votre machine est compatible ou pas quand vous les lancez, sinon la liste est publiée dans la page pour télécharger le patcher à la rubrique « Machines that are not supported ».

Comment installer MacOS Sierra, MacOS High Sierra, MacOS Mojave ou MacOS Catalina, un petit tuto ?

Comme je l’écris quelques lignes plus haut, les patchers de Dosdude1 sont vraiment très bien faits. Pour l’installation, je ne vais pas réinventer la roue, je préfère vous diriger vers l’excellent tutoriel d’Aaron Cooke pour le remercier pour son travail. Dans ce tutoriel il sera question d’installer Mojave mais c’est exactement la même chose pour tous les autres OS proposés par Dosdude1. En premier lieu il faut choisir quel MacOS vous voulez installer, Rendez-vous sur la page des patchers de Dosdude1 pour choisir. Une fois que vous avez choisi quel patcher utiliser, rendez-vous sur la page du tutoriel d’Aaron Cooke en remplaçant Mojave par le MacOS que vous avez choisi. Maintenant il ne reste plus qu’à vous lancer.

Comment je peux installer Big Sur sur mon ancien Mac ?

Pour installer Big Sur c’est un peu le bordel, je m’explique, autant pour les autres MacOS il n’existait pas beaucoup d’outils pour installer les nouveaux OS sur les anciens Mac autant là, pour Big Sur c’est qu’il y en a de trop. Celui qui arrive devant tout le monde s’appelle Patched Sur et est développé par une petite team qui bosse super bien. Si vous voulez installer Big Sur sur votre ancienne machine, je vous invite à suivre les conseils d’un site que j’aime bien, celui de MaxiApple avec ses conseils et tutos pour installer Big Sur. Celui de Macplanete est aussi bon, vous pouvez le retrouver ici. N’hésitez pas à contacter ou discuter avec les devs si vous avez un souci. Personnellement j’ai déjà eu à faire à eux, ce sont des gens vraiment cools je j’apprécie beaucoup pour leur travail et contribution, ça fait plaisir.

J’ai des sauvegardes de mon système, ai-je des précautions à prendre avant de me lancer ?

Il faut faire attention à une chose importante, apple a décidé de tout faire passer en 64bits (x64) depuis Catalina. Si vous avez des applications qui tournent en 32bits (x86), elles ne fonctionneront plus à partir de Catalina car à partir de ce MacOS c’est uniquement du 64bits qui est autorisé. Inutile de poser la question sur une solution intermédiaire, elle n’existe pas, 64bits c’est ça ou rien 😉

Sur un plan purement matériel, que recommandes-tu ?

Comme je l’ai écrit plus haut, quitte à redonner une jeunesse à votre machine, pour moins de 200€ vous retrouvez des performances qui vont bien. Ce que préconise est assez simple, optez pour un SSD Samsung avec de la mémoire TLC et un jeu de barrettes de ram Corsair MacMemory, vu les prix actuels les 16Go de ram en DDR3 + un SSD de 500Go Samsung, ça atteindra 160€ en moyenne. Attention, sur pas mal de Mac la ram est soudée comme sur les macbook air par exemple, idem pour les processeurs de tous les Mac portables. Je vous invite à faire un tour sur Youtube en tapant comme mots clés : mac 2012 upgrade ssd ram. Remplacez l’année de votre machine par celle que j’ai mis et laissez-vous guider…

Un retour d’expérience sur ton Macbook Pro ?

C’est assez simple, j’ai un MacBook Pro de mi 2012 à la base sur MacOS Sierra. J’ai commandé 16Go de ram en DDR3 SODIMM (pour portable) Corsair MemoryMac avec deux SSD Samsung de 500Go chacun en mémoire TLC et une baie pour virer le lecteur DVD à remplacer par un SSD. Pendant que ma commande arrivait, j’ai créé ma clé USB avec le patcher Catalina de Dosdude1. Une fois ma commande réceptionnée, j’ai démonté le Mac, j’ai tout installé et j’ai démarré sur ma clé USB pour lancer l’installation de Catalina sur un des deux SSD installés. Une fois l’OS installé, je suis allé sur mon gestionnaire de disque pour formater l’autre SSD au format APFS. Quelques semaines plus tard, après avoir attendu que Patched Sur soit nickel au niveau des compatibilités avec mon MacBook Pro, je suis passé de Catalina à Big Sur sur sa dernière version. Mon Macbook Pro démarre en moins de 10 secondes et tient grave la batterie car les SSD bouffent moins d’énergie qu’un seul disque dur mécanique. Sur mon MacBook Pro je fais tourner Photoshop, Illustrator, Ableton Live, je l’utilise aussi avec un contrôleur USB Pioneer DDJ-1000 pour mes soirées ou lives. Bref, en conclusion cette upgrade est juste une vraie nouvelle vie pour ces machines.

Je vous retrouve dans les commentaires si vous avez des questions, en attendant, bon upgrade ! 😉

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher