skip to Main Content

A l’heure où la guerre fait rage en Ukraine suite aux prises de positions par Vladimir Poutine, positions en pleine violation du droit international public, nos médias aux ordres oublient. Tout comme nos politiques qui osent dire publiquement à l’assemblée nationale qu’il n’y a jamais eu de massacres en Ukraine, les médias Français se taisent aussi. Quand l’horreur et la tragédie frappent, il n’y a pas de camp à choisir, être humain est le seul camp viable pour éviter des guerres et ainsi préserver notre humanité. Je suis désolé mais l’heure est trop grave pour me taire, je ne peux pas laisser la boite à cons (TV) manipuler les gens pour que des gens avides de fric et de pouvoir puissent commettre de telles atrocités. Tout comme beaucoup je roule pour la paix de l’humanité, et si pour préserver cette paix ça doit me coûter mon site Internet, je le ferai. Je ne suis pas de nature révolutionnaire, je ne suis pas non plus « complotiste », seuls les faits nourrissent mes pensées ou réflexions. L’heure est trop grave pour voir des gens se faire massacrer par nos ignorances collectives, nourries à grand coup de média menteur où l’information est dissimulée.

Comme tout conflit, nous sommes face à une guerre d’information, pour preuve la Commission Européenne a, en pleine violation des droits, suspendu la chaîne Russe RT Television. En résumé, pour avoir un avis éclairé sur la situation en France, les gens n’auront droit qu’à un seul canal d’information dans lequel les médias aux ordres se lâchent depuis les premiers jours en balançant n’importe quoi sur n’importe quoi, jusqu’à utiliser des fausses photos pour illustrer des actualités voire même des vidéos sur le conflit israélo-Palestinien les faisant passer pour actuelles en Ukraine…

Nous sommes en 2014, c’est l’histoire de Anne-Laure Bonnel, jeune réalisatrice et mère de famille française qui décide d’accompagner Alexandre, un père de famille d’origine ukrainienne, dans la région du Donbass. Le Donbass se situe à l’est de l’Ukraine en zone « pro-russe ». Au cœur de la guerre, elle capte les images terribles d’un conflit meurtrier et d’un désastre humanitaire sans précédent. Donbass est un road-movie immersif, un film documentaire saisissant dans un pays déchiré. La vidéo est soumise à une limite d’âge donc visible sur Youtube. Bon visionnage à tous et n’hésitez pas à lâcher un commentaire constructif si vous le souhaitez.

 

Pour ceux et celles qui souhaitent aller plus loin sur un plan historique, géographique, économique et politique, je vous livre l’excellente analyse de François Asselineau qui, une fois de plus, nous livre de l’or sur le sujet plus que maîtrisé.

 

En conclusion, prenez soin de vous et surtout soyez curieux, ne faites rien par ignorance ;-)

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top
Rechercher