skip to Main Content

Un procès a été intenté contre Instagram. Le réseau social est accusé d’utiliser la caméra de votre smartphone à votre insu. Grâce à une fonctionnalité inédite présente sur iOS 14, les utilisateurs ont pu découvrir que la caméra fonctionnait en arrière-plan lors de l’ouverture d’Instagram.

Pas de chance pour Facebook en ce moment. Après avoir été victime d‘une fuite majeure concernant l’Oculus Quest 2, l’entreprise californienne se retrouve une nouvelle fois sur le banc des accusés. En effet, la maison-mère est suspectée d’espionner les utilisateurs d’Instagram via la caméra présente sur nos smartphones.

Et voyez-vous, cette accusation, nous la devons à Apple indirectement. iOS 14, le nouveau système d’exploitation des iPhone, est disponible depuis peu dans sa version finale stable. L’OS embarque bien entendu son lot de nouveautés, dont une qui permet de savoir si le micro et la caméra sont utilisés en arrière-plan par une application.

Du vert pour la caméra, du orange pour le micro

Cela se matérialise par un simple rond de couleur, apposé près du pourcentage de la batterie sur l’écran. Une pastille orange pour le micro, une pastille verte pour la caméra. Vous comprenez maintenant où l’on veut en venir. De nombreux utilisateurs ont eu la mauvaise surprise de voir un rond vert s’afficher au lancement d’Instagram sur leur smartphone.

En d’autres termes, cela signifie donc que la caméra fonctionne en arrière-plan, dès que vous lancez Instagram. Face à la multiplication des signalements, le tribunal de San Francisco a décidé de poursuivre Instagram et Facebook en justice : “Instagram accède en permanence à la fonction de caméra du smartphone des utilisateurs pendant que l’application est ouverte et surveille les utilisateurs sans autorisation”, indique le tribunal.

La plainte continue ainsi : “Facebook et Instagram ont été en mesure de surveiller les moments les plus intimes des utilisateurs, y compris ceux dans l’intimité de leur propre maison, en plus de collecter des informations précieuses et des études de marché sur ses utilisateurs”, conclut l’institution.

Une application Android offre les mêmes fonctionnalités

Pour l’heure, Facebook n’a pas fait de déclaration officielle au sujet de ce nouveau procès. En juin 2020 et peu de temps après les premiers témoignages des utilisateurs grâce à la notification d’iOS 14, l’entreprise avait déclaré qu’il s’agissait d’un bug de l’OS d’Apple et avait garanti que Facebook “n’a pas accès à votre caméra et aucun contenu n’est enregistré”.

Pour rappel, une fonctionnalité similaire à celle proposée par iOS 14 existe sur Android. Il s’agit d’une application appelée Access Dots. Disponible sur le Play Store, elle vous informe lorsqu’une appli accède à votre micro ou votre caméra. Ici aussi, les notifications prennent la forme d’une pastille de couleur. Vous pouvez la télécharger gratuitement, au cas où vous voulez vérifier par vous-même si Instagram vous espionne ou non.

 

Source : Presse Citron

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher