skip to Main Content

On ne présente plus Netflix, la première plateforme de streaming mondiale. Avec Netflix, vous pouvez prendre un abonnement mensuel et partager jusqu’à 4 profils de votre compte avec qui vous voulez. Tout cela sera normalement fini en 2023, il ne sera plus possible de partager votre compte avec qui que ce soit en dehors de votre foyer. L’aspect rassurant c’est que Spotify avait déjà tenté l’aventure sur l’interdiction de partage de compte pour rapidement revenir en arrière car leurs abonnés désertaient la plateforme à grande vitesse. Allons nous avoir droit à la même chose chez Netflix ? Je ne sais pas, ça va peut-être arriver, creusons le sujet…

Plus Netflix gagne d’argent et plus Netflix en veut

Depuis de longs mois, Netflix multiplie les initiatives pour arrêter le partage de compte car selon eux, ce confort des usagers leur fait perdre de l’argent, beaucoup d’argent. De vous à moi, ce n’est qu’un récit ou un prétexte pour cesser le partage de compte car rien sur le sujet financier n’a été démontré par les intéressés. Il est vrai que Netflix a perdu à peu près plus d’un million d’abonnés courant 1er semestre 2022, le fameux prétexte que j’évoque plus haut. Consolez-vous, Netflix va super bien, les résultats financiers annoncés explosent tous les records donc…

Lancement de l’abonnement pas cher avec max de pubs

J’ai fait un article sur le sujet il y a quelques semaines. Pour résumer, début novembre 2022, Netflix va lancer un abonnement avec pub à 3€ moins cher que l’abonnement basique. Netflix espère qu’avec le forfait avec pub à gogo, ils pourront diminuer le partage de compte et ils espèrent obtenir plus de 4 millions de nouveaux abonnés. Gné ? Personnellement je ne pense pas, la plupart des gens qui utilisent des comptes partagés le font avant tout car ils ne peuvent pas forcément se payer un compte tout court. Je pense que les gens ne préfèrent rien avoir que de payer pour se manger plus de 5 minutes de pubs par heure. A voir…

Lancement du partage de compte payant

Soyons clairs, Netflix ne supporte pas ou plus d’entendre parler de partage de compte. Même si les gens trouvent en majorité ça cool, c’est bien mais pas pour Netflix. Dommage car partager son compte avec des proches qui ne vivent pas avec vous ça le fait et ça fait surtout baisser la facture comparé à x comptes individuels. Donc, en 2023, Netflix va clairement tester une solution de sous-compte payant. Pour résumer et m’éviter de faire un article sur le sujet, si vous voulez qu’un proche utilise votre abonnement Netflix chez lui, vous devez payer quelques Euros de plus tous les mois. Plus vous serez sur le compte et plus le propriétaire va payer.

Pour l’instant, seuls les pays d’Amérique latine seront les premiers à tester ça. Pas cool pour moi car mon abonnement est en Argentine, comme beaucoup de filous de mon espèce qui le partagent avec leurs proches ici. Ce sera simple, chaque utilisateur devra définir sa ou une résidence principale et si il souhaite utiliser son compte plus de 2 semaines hors de son domicile, il paiera un surplus. Bref, pas cool comme nouvelle règle. En attendant, rassurez-vous, aucune règle n’a été prise pour le continent Européen mais ce n’est qu’une question de temps.

Lancement du transfert de profil

Autre nouveauté dans le style « tu ne peux que passer à la caisse », le transfert de profil va arriver. Une nouvelle fonctionnalité toute « meugnone » proposée par Netflix. Quand un membre de la famille quitte la maison (fugue, rupture, enfants qui déménagent, etc.), il pourra transférer son profil vers un autre compte, génial non ?  Comme ça il pourra conserver tout son historique, ses recommandations, ses infos de navigation, etc. Ce service n’a aucune date de lancement pour l’instant, elle arrivera plus tard je pense.

Un consommateur récalcitrant à ces nouvelles règles ? Pas de problème, Adobe est là !

Vous allez me demander pourquoi Adobe, le créateur de Photoshop est dans mon article et vous avez bien raison, voici les explications. Pour résumer, jusqu’à présent toutes les solutions imaginées par Netflix n’ont pas porté leurs fruits. En même temps c’est difficile de savoir gérer le partage de compte des abonnés quand ces mêmes abonnés partent en vacance, font des déplacements pour le boulot, le tout bien évidement hors du foyer. Et là, arrive Adobe avec LA solution pour les plateformes de streaming légal. Adobe est spécialisé dans les logiciels, outils informatiques et est connue pour rendre le piratage galère pour mieux faire passer les consommateurs à la caisse. Oui, nous parlons bien de la même société qui a vu son Photoshop cracké la veille sa sortie officielle (soupir).

Donc, pour éviter le fameux partage de compte, Adobe propose l’utilisation de l’intelligence artificielle ! Ce super service of the world s’appelle « Primetime Account IQ », il est spécialement conçu pour des sociétés comme Netflix. « Primetime Account IQ » utilisera toutes nos habitudes de consommation pour repérer le partage de compte. Dès que cette IA aura repéré le compte qui fait ça, il ne lui restera qu’à pourrir la vie du client pour arrêter cette pratique. Au départ vous vous prendrez des fenêtres régulières avec des messages d’avertissement à fermer, ensuite ce sera une suspension temporaire de votre compte. Sympa non ? Perso si cela m’arrive, je dégage directement et opterai pour du streaming gratuit. J’oublie de préciser que le système « Primetime Account IQ » est en vogue et sera présent sur d’autres plateformes que Netflix car beaucoup sont intéressés comme Canal plus par exemple.

Bon alors, le partage de compte c’est vraiment la fin ou pas finalement ?

Réfléchissons un peu, d’un côté nous avons une grosse boite qui est Netflix avec une tonne d’investisseurs qui pensent que le partage de compte est un manque à gagner. De l’autre nous avons des abonnés qui partagent leur compte avec des proches qui ne peuvent pas se payer un abonnement Netflix à eux seuls. Donc si le partage de compte est très utilisé c’est avant tout parce que les tarifs de Netflix sont beaucoup trop chers et quand vous additionnez 2 ou 3 services de streaming par mois, c’est juste impossible pour la majorité des gens.

En début d’article j’ai évoqué Spotify qui avait fait marche arrière sur l’interdiction de partage de compte à cause de la cruelle concurrence. Si Spotify avait été plus proche des acteurs du secteur et avait usé de connivence, peut-être que leur guerre contre le partage de compte n’aurait pas échoué. Là pour Netflix, c’est un peu différent car si on réfléchie bien, là il est pas question de musique mais de films et les autres acteurs du secteur n’ont pas le même catalogue entre eux contrairement à la musique ou plus de 90% des contenus sont les mêmes presque partout. 

En conclusion, je pense que ça ne sent vraiment pas bon pour Netflix et ses amis. Les consommateurs ne sont pas non plus des débiles profonds qui se feront avoir pendant des années. Ces mêmes consommateurs, pour des raison financières, iront vers des solutions beaucoup moins chères voire plus directes comme le piratage. Pour une fois que nous avions une bonne solution de streaming payant, ils trouvent le moyen de la casser et ainsi donner encore plus envie aux gens d’aller sur des plateformes de streaming gratuites ou illégales. Pour ceux qui l’avait raté, j’ai fait un article dans lequel je liste ces plateformes de streaming (les meilleures). 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher