Skip to content

La onzième version du système d’exploitation Windows est disponible et utilisable depuis fin 2021. Après le gros flop de Windows Vista ou Millénium, voilà que Windows 11 semble prendre le même chemin. Cette nouvelle version de Windows est en train devenir un caillou dans la chaussure de Microsoft. En effet, la course à l’optimisation de vitesse de ce nouveau Windows semble bien perdue malgré les minces tentatives d’amélioration du système via Windows update.

Microsoft prétend que Windows 11 est nettement plus rapide et que les performances sont au rendez-vous, ce qui, dans la réalité n’est pas tout à fait ça. Microsoft vient tout juste de publier un article un peu étrange sur son blog qui décrit toutes les améliorations apportées à son tout dernier OS. Dans cet article, Microsoft ne parle pas de nouvelles fonctionnalités et préfère lister les avancées qui, selon eux, rendent cette version du système d’exploitation « plus rapide et plus conviviale » pour tous ses utilisateurs.

Selon Microsoft Windows 11 serait plus rapide que Windows 10. Vraiment ?

Dans l’article, nous retrouvons plusieurs éléments importants, accrochez-vous ça va piquer un peu. L’optimisation des interactions avec la barre des tâches et les paramètres de votre ordi (configuration système) sont maintenant presque 15% plus rapides. A cela vient s’ajouter le poids réduit des applications lancées au démarrage des ordinateurs allant jusqu’à 50% de charge en moins. En plus de ces maigres avancées qui n’en sont clairement pas, Microsoft affirme très clairement que Windows 11 est le système d’exploitation le plus fiable et celui qui plante le moins. Inutile de préciser, bien évidement que Microsoft raconte un peu n’importe quoi pour vendre son nouvel OS qui ne rencontrera peut-être jamais mon ordinateur.

Microsoft, son programme Insider et la communauté

Dans le but de rendre Windows plus véloce et plus performant, Microsoft nous explique qu’ils ont bossé comme des acharnés sur les mises à jour ainsi que sur leur processus de validation. Un peu plus de dix ans en arrière, chez Microsoft tout le développement des systèmes d’exploitation se faisait en interne contrairement à aujourd’hui. Une fois que les développeurs avaient finalisé une version, celle-ci était soumise à un tout petit groupe de bêta testeurs. Tout ça s’est arrêté avec le programme Windows Insider, maintenant Microsoft travaille de très près avec la grosse communauté Windows qui leur permet au final de détecter plus rapidement des bugs ou problèmes et de les corriger plus rapidement.

Les utilisateurs aiment Windows 10 ce qui ne semble pas trop être le cas chez Microsoft

Il faut reconnaitre que Microsoft a su faire des prouesses au niveau de ses OS car ce n’est pas super évident de créer un système d’exploitation pour des centaines de millions de configurations différentes. Apple développe ses OS (Mac OS, Mac OS X, IOS…) pour des plateformes dédiée (Mac), ce qui est finalement plus simple car la configuration matérielle est toujours la même. Les utilisateurs PC sont sur des configurations qui diffèrent selon la carte-mère, la carte graphique ou carte vidéo, processeur, type de mémoire vive (RAM), SSD, disque-dur, Bios, … Chaque périphérique change la donne, ainsi la configuration matérielle devient souvent la fameuse configuration minimale requise pour jouir de toutes les fonctionnalités d’un OS.

Windows 10 a su faire ses preuves, la compatibilité générale de cet OS est plus qu’appréciée par les utilisateurs. La communauté est gigantesque, vous pouvez trouver n’importe quel tutoriel qui apporte une réponse précise à un problème que vous pouvez rencontrer. Windows 10 c’est aussi une mise à jour majeure (mise à jour système) tous les ans qui offre une version plus stable et plus performante que les versions précédentes. Il ne se passe pas un mois sans nouveau correctif ou mise à jour recommandée, comme tout OS qui tient à sa sécurité, il est important de vérifier les mises à jour fréquemment.

Combien d’utilisateurs Windows dans le monde ?

Actuellement, Windows c’est plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde entier. Sur ce chiffre qui peut étonner, Windows 11 ne représente que 19% des utilisateurs malgré les assembleurs de machines qui placent cet OS dans les configurations qu’ils vendent, je pense à Dell, Asus, Lenovo, etc.

Chiffres à l’appui, selon les dernières statistiques qui datent de février 2023, voici la répartition de l’utilisation de Windows sur la planète :

  • Windows 10 : 68,75 % (+0,8)
  • Windows 11 : 18,13 % (+1,16)
  • Windows 7 : 9,62 % (-1,58)
  • Windows 8.1 : 2,331 % (-0,29)
  • Windows 8 : 0,62 % (-0,03)

En conclusion, si vous souhaitez installer la nouvelle version de Windows et migrer sur Windows 11, je vous conseille d’attendre encore un peu. Je pense que ce Windows est un entre deux comme Vista l’a été à son époque avec son service pack qui n’a pas servi à grand-chose. De plus, Windows nécessite une configuration minimale matérielle supérieure à celle de Windows 10, en exemple si vous n’avez pas une carte-mère qui intègre la fameuse puce TPM vous ne pourrez pas l’installer à moins de contourner cette obligation matérielle. A cela vient s’ajouter des performances moins importantes sans parler de l’interface graphique qui change du tout au tout. N’oublions pas non plus les pilotes car beaucoup de constructeurs n’ont pas encore fait des versions compatibles avec ce nouvel OS, certains ne le feront pas pour des raisons qui les regardent.

Je ne cherche pas à dire du mal de Windows 11 mais si vous utilisez votre machine pour travailler, évitez de changer car vous risquez d’avoir quelques surprises. Dans mon entourage, j’ai pu constater que ceux qui ont voulu effectuer une mise à niveau ont vite fait machine arrière pour réinstaller Windows 10 pour les raisons que j’évoque plus haut. Dans mon domaine, que ce soit le graphisme ou la musique, rare sont ceux qui sont passé sur la dernière version de Windows pour continuer à produire en toute sérénité.

Source de l’article de Microsoft

(Crédits photos de l’article : Depositphotos)

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Back To Top
Rechercher