skip to Main Content
Grèce: Les Opposants à L’UE Risquent Désormais Deux Ans De Prison !

Dans la série « Je ne comprends plus où va le monde », je pioche la Grèce qui souhaite matraquer ou balayer d’un revers de manche tous les opposants à l’Union Européenne. Dès à présent un triste sort est réservé aux citoyens grecs qui ne sont pas d’accord avec les structures, les institutions, les représentants, les mesures ou les instruments de l’Union européenne.

Depuis jeudi 24 octobre, le code pénal Hellène intègre un nouvel article, le 458, qui a pour but d’être une mesure relative à la « violation du droit communautaire ». Cet article prévoit un emprisonnement pouvant aller jusqu’à deux ans pour TOUS les citoyens qui œuvrent contre les structures européennes tout en incluant aussi tous ceux qui protestent ou qui expriment un désaccord. Ceux qui vont à l’encontre des gouvernements et des représentants de l’Union Européenne seront aussi punis de deux ans de prison ferme. o_O !!

Pour résumer, inutile de vous faire un dessin, toute personne qui entrave la politique de l’Union Européenne risque la prison ferme !

Juste après avoir dépensé les 2 millions d’Euros pour bloquer les blogs, les sites Internet et autres affiches « Eurosceptiques », le parlement européen pose ses dures conditions en Grèce car dès à présent, pour s’exprimer librement il ne faut pas avoir peur de finir derrière les barreaux.

Vous l’aurez compris, la liberté d’expression en Grèce est définitivement morte sans parler de la démocratie. Tout le peuple grec est visé et pas seulement les opposants politiques.

Personnellement je n’avais rien contre l’Europe, je m’en moquais un peu mais là je ne peux penser qu’une chose : L’Union Européenne semble devenir une dictature qui n’existe pas pour les citoyens et qui n’a qu’un simple et unique but, le financier.

Faites passer le message autour de vous, il est important que le reste des citoyens européens soient au courant de ce qui se trame.

Source : Aggiornare1.altervista.org

[social_essentials]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher