Skip to content

Cet article n’est pas porteur de bonnes nouvelles pour les fans ou collectionneurs de DVD ou Blu-Ray. Sony stoppe toutes les machines qui fabriquent (pressent) ces disques. Sony est le leader du marché dans la production de DVD et Blu-Ray et l’arrêt de la production est un virage à 180° dans l’industrie du divertissement. Gardez bien vos DVD et Blu-Ray au chaud car je pense qu’ils vont prendre une valeur considérable, à partir de ce jour le prix de ces objets risque de s’envoler.

Je me souviens de l’époque où nous étions fiers d’avoir une collection de DVD dans notre salon, une vidéothèque à portée de main. Ce temps est maintenant révolu suite à l’annonce officielle de Sony qui met fin à la production de DVD et Blu-Ray. Cette décision est surtout la victoire du streaming, le dématérialisé, face aux supports physiques. Fin 2022, Sony Pictures annonçait déjà qu’il arrêtait progressivement de vendre des DVD et des Blu-Ray (Ultra HD). Ce jour, la firme géante japonaise va plus loin en annonçant l’arrêt officiel de leur production. En réalité cette décision ne surprend pas grand monde mais elle est tristement synonyme de la fin d’une époque que personnellement j’aimais bien.

La mort progressive d’une technologie avant-gardiste

Sony a décidé de mettre progressivement fin à tout le développement et production de disques Blu-Ray dans ses usines de Tagajō (préfecture de Miyagi) au Japon. Pour le moment aucune date fixe officielle n’a été donnée mais il y a de fortes chances que la production prendra fin cette année. Dans le détail, cette décision concerne les supports de stockages les plus utilisés par le grand public et par les professionnels :

  • BD-RE (25 Go)
  • BD-RE DL (50 Go)
  • BD-RE XL (100 Go)
  • BD-R XL (128 Go)
  • Optical Disc Archive (stockage de données massives)

Je rappelle que Sony est leader du marché depuis 1986 et il est aussi le pionnier du Blu-Ray grand public depuis 2003. Hélas, depuis beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et le marché n’est vraiment plus rentable. La croissance en berne ainsi que les pertes continues dans le secteur des supports de stockage sont venues à bout de cette technologie révolutionnaire pour l’époque.

Streaming 1 – DVD & Blu-Ray 0

Depuis l’arrivée du streaming avec Netflix, Disney+ ou Amazon Prime Video, les supports physiques comme les DVD et Blu-Ray n’ont plus la côte car ces plateformes proposent des catalogues gigantesques accessibles en quelques clics. A cela, personnellement je me demande ce que deviendront mes collections de films ou de séries ? De quelle manière je peux préserver mon patrimoine cinématographique dans ce monde numérique ou tout est dématérialisé ? Et la qualité de son et d’image qui sont cent fois meilleurs sur un support physique on en parle ?

Le streaming c’est sympa, c’est dynamique et beaucoup plus flexible que les supports physiques mais il a vraiment beaucoup de défauts. Il faut avoir une connexion Internet super stable et rapide, les catalogues qui changent en fonction des contrats avec les producteurs ou diffusions, impossible de prêter ou revendre ses films et séries… le bonheur d’un bon DVD ou Blu-Ray qui s’en va.

La fin de la production de DVD et Blu-Ray par le géant nippon Sony ne dit pas non plus que ces supports vont tous disparaître du jour au lendemain. Tous les stocks monstrueux encore disponibles seront encore écoulés jusqu’au dernier et peut-être que d’autres fabricants pourraient, éventuellement, prendre le relais qui sait ? Quoi qu’il advienne, la décision de Sony reste quand-même la marque de la fin de ces supports.

(Crédits photos de l’article : Depositphotos)

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Back To Top
Rechercher