skip to Main Content
Ma Chaise De Jardin En Mégots De Clopes !

Les fumeurs vont se sentir moins coupables à jeter leurs mégots par terre lors de soirées à se geler devant les bars ou boites de nuit car il faut fumer dehors qu’il vente où qu’il gèle. Une pensée pour tous les cantonniers qui sont de plus en plus insatisfaits par le ramassage continu de nos fins de clopes, je les comprends, apparemment un jeune entrepreneur a entendu leurs messages et a décidé de relever un super défi, procéder à la récupération de tous les mégots de cigarettes…

Tenez-vous bien, un jeune homme a créé une société qui s’appelle TerraCycle, il a trouvé le moyen de convertir nos mégots en cendriers et chaises de jardin. Depuis mai 2012 il a mis en place au Canada, aux États-Unis puis en Espagne, le premier programme mondial de recyclage dans ce domaine, inutile de vous dire que ça va arriver rapidement en France car ce projet intéresse fortement les gouvernements comme le  notre.

TerraCycle collabore avec plusieurs bénévoles pour recueillir les cendres et les mégots qui seront traités et transformés en matière plastique. Le traitement débute par une stérilisation des mégot, le tabac et le papier deviendront du compost, une seconde étape consiste à faire fondre le filtre de la cigarette composé d’acétate de cellulose qui sera utilisée dans la composition de divers produits recyclés très bientôt présentés aux consommateurs.

L’industrie du tabac très attirée par ce projet (tu m’étonnes) voudra défrayer tous les coûts de ce programme et bien entendu mettre en avant ce service de recyclage qui fait un véritable carton.

En gros, pour fabriquer un cendrier il faut à peu près entre 1000 et 2000 mégots alors que pour une chaise de jardin il faut compter 200 000 mégots, au niveau des chiffres sur un plan mondial, les fumeurs jettent environ entre 1000 à 2000 milliards de mégots par an, énorme non ?

Actuellement 35 millions de personnes présentent dans 22 pays participent activement à ces collectes via le site Internet de TerraCycle.

Voici une une vidéo de présentation de ce projet, sinon pour plus d’information rendez-vous sur le site de TerraCycle.

[social_essentials]

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher