Besoin de mes services ? Contactez-moi :

Parents, l’heure est grave…

0

Comme je l’ai déjà expliqué à maintes reprises, je veille à ce que mon site ne soit pas une tribune politique, je laisse les autres le faire à ma place. Par contre quand il est question d’atteintes flagrantes à des personnes démunies ou dans l’incapacité de se défendre, là je sors de mon trou car il est important qu’un maximum de personnes soient au courant de ce qui se trame. Vous savez aussi bien que moi que pendant les temps morts, autrement dit les vacances, les autorités malveillantes ont la fâcheuse tendance de faire voter des lois en catimini de manière à ne pas se heurter à une opposition massive. Inutile aussi de préciser que quand une loi est votée, ou quand une directive est validée, plus dure est la tâche de pouvoir revenir en arrière. Pour cette raison, des personnes comme moi sont et restent vigilantes face à ce processus que je décrirai comme « dégueulasse » envers le peuple de ce pays…

Je ne vais toujours pas vous parler de politique même si l’amorce de ce que je vais vous écrire découle directement de ceux qui gouvernent. Il existe une institution internationale que nous connaissons tous qui s’appelle l’OMS, l’Organisation Mondiale pour la Santé. Le siège de l’OMS se situe en Suisse, à Genève plus précisément et possède des bureaux dans chaque pays du monde. A sa tête, celui qui dirige et qui commande est le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui de part ses agissements et directives est le pire violeur des droits de l’homme mais ça ce n’est qu’un détail. Concernant ce monsieur, j’invite les gens à se renseigner sur lui, vous verrez, nous sommes bien loin d’un ange ou d’une personne qui se soucie de la santé mondiale. Quand on va sur le site officiel de l’OMS pour connaitre leur rôle au niveau de la santé mondiale, nous pouvons lire ce qui suit :

«La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.»
(Constitution de l’OMS)

Notre but est d’améliorer les perspectives d’avenir et la santé future pour toutes les populations du monde. Par l’intermédiaire des bureaux répartis dans plus de 150 pays, le personnel de l’OMS travaille aux côtés des gouvernements et des autres partenaires pour amener tous les peuples au niveau de santé le plus élevé possible.

Ensemble, nous nous efforçons de combattre les maladies, qu’elles soient infectieuses comme la grippe et le VIH ou non transmissibles comme le cancer et les cardiopathies. Nous aidons les mères et les enfants à survivre et à prospérer de façon à avoir la perspective de vieillir en bonne santé. Nous nous assurons de la sécurité sanitaire de l’air que les personnes respirent, des aliments qu’elles consomment, de l’eau qu’elles boivent, ainsi que des médicaments et des vaccins dont elles ont besoin.

Après lecture de ce que je qualifierai de « blabla » notoire car les actes ne suivent pas, vous vous dîtes que c’est bien tout ça. Inutile de préciser que derrière l’OMS il y a les gouvernements mondiaux et le monde fabuleux de « Big Pharma » autrement dit les lobbys pharmaceutiques. Ce ne sont pas les parties occultes de l’OMS qui m’amènent à écrire cet article mais bien plus grave que ça, L’OMS a simplement décidé de s’attaquer à nos enfants. Quand on s’attaque à un être humain assez faible pour se défendre seul il est normal de défendre cet être humain surtout quand celui-ci est un enfant, peut-être le votre…

L’OMS avec les gouvernants mondiaux ont simplement décidé qu’ils allaient intervenir dans ce qu’ils appellent « La santé sexuelle », en deux mots donner des cours d’éducation sexuelle à nos enfants dans leur environnement scolaire et ce à partir de la maternelle, à savoir 3 ans. Non vous ne rêvez pas, j’ai bien écris 3 ans sachant que sur le document officiel de l’OMS c’est bien précisé 0-4 ans. Le document est téléchargeable à la fin de mon article, je vous invite à le lire car il en va de la santé mentale de nos enfants, pour l’OMS un enfant de 3 ans est sexué, tout un programme ! Nous sommes beaucoup à nous préoccuper de ce qui va arriver, des personnalités remarquables sont déjà monté au créneau depuis des années pour éviter le massacre mais les médias de ce pays font tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter que cela arrive aux oreilles ou yeux des parents; plus de 90% des médias de ce pays appartiennent à des financiers, vous comprenez pourquoi ils n’en parlent pas. En ce qui me concerne, papa d’un fils de 9 ans, je le déscolariserai, il est hors de question qu’un gus LGBT mette la tête en vrac de mon fils. L’éducation sexuelle a toujours été à la charge des parents, il n’y a jamais eu de problèmes à ce niveau alors pourquoi changer cela ? Pourquoi une minorité souhaite voir nos enfants complètement perdus dans leur jeunesse ? A qui cela profite ?… Parents, posons-nous les bonnes questions !

De nombreuses personnalités comme le Dr. Maurice Berger sont très inquiets de ce qui est en train de se produire, à nous parents de nous instruire sur le sujet et dire NON à ce que la gouvernance mondiale souhaite faire à nos enfants. N’oublions pas que l’école n’est pas obligatoire, seule l’instruction l’est. Voici le lien vers le document officiel de l’OMS > Standards pour l’éducation sexuelle en Europe.

Vous aimerez sans doute les résultats de recherche sur le site de l’OMS avec le mot clé « Sexualité », vous allez découvrir que nous sommes loin des grippes, virus et j’en passe : Recherche « Sexualité » sur le site de l’OMS
Je suis conscient que je ne suis pas porteur de bonnes nouvelles mais là ils vont trop loin, vraiment trop loin car il est question de vies humaines, celles de nos enfants… Et vous parents, que comptez-vous faire ?
 

 

Send this to a friend